Organisation Internationale de la Francophonie Agence universitaire de la Francophonie
Accueil > Actualités > Fin de la phase expérimentale au Burundi, étude du déploiement à l’échelle du (...)
>

Fin de la phase expérimentale au Burundi, étude du déploiement à l’échelle du pays

Page publiée le 6 avril 2010, mise à jour le 10 mai 2010

Les cérémonies officielles pour la remise des certificats de réussite aux enseignant-e-s, qui se sont déroulées, le 29 mars à Bujumbura, le 30 mars à Kayanza, marquent la fin de la phase expérimentale d’IFADEM au Burundi.

Les enseignant-e-s burundais-e-s qui ont réussi leur évaluation se sont vus délivrer par le Ministère de l’Enseignement primaire et secondaire un certificat de réussite et bénéficient de l’avancement d’un échelon sur la grille de la fonction publique.

Mme Victoire Nahimana, M. Astère Nduwayo, Mme Concilie Mbwayiba du MEPS, ont présenté à l’assemblée un bilan de la formation IFADEM : bilan quantitatif et résultats de l’enquête menée auprès des enseignant-e-s à la fin de leur parcours ; mais aussi un plan de déploiement en trois phases pour toucher tout le pays.

Rappelons que dans sa phase expérimentale IFADEM a touché 627 enseignants-e-s, en poste dans des classe de 5ème année du primaire, des provinces de Kayanza et de Bujumbura-mairie. 90,3% d’entre eux sont arrivés au bout de leur 9 mois de formation et ont réussi leur évaluation finale. En amont, IFADEM avait entrepris la formation de 51 formateurs, aménagé un espace numérique au sein du lycée de Kayanza et conçu un ensemble de livrets de formation spécifiquement adaptés à son public.

JPG - 42.7 ko
De gauche à droite : M. Ouedraogo (OIF), M. Cerquiglini (AUF), M. Mberamiheto, Ministre de l’Enseignement primaire et secondaire

Lors de la conférence de presse du 29 mars, M. Ernest Mberamiheto, Ministre de l’Enseignement primaire et secondaire a exprimé le souhait de voir IFADEM déployée à l’ensemble du pays, avec le soutien de la Francophonie et des partenaires techniques et financiers pour l’éducation - souhait confirmé par M. Yves Sahinguvu, premier Vice-Président de la République, lors d’une rencontre avec la délégation francophone.

La délégation francophone était composée de M. Bernard Cerquiglini, (Recteur de l’AUF) ; Soungalo Ouédraogo (Directeur de l’éducation et de la formation OIF) ; Philippe Cantraine (Conseiller Education du Secrétaire général de l’OIF) ; Jean-Gratien Zanouvi (Bureau régional Afrique centrale et Grands Lacs, AUF) ; Jean-René Bourrel (OIF) et Pierre-Jean Loiret (AUF), coordonnateurs IFADEM ; Revocate Nibigira (responsable Campus numérique francophone de Bujumbura et chef de projet local IFADEM).

Des contacts approfondis ont été pris pour étudier le déploiement d’IFADEM avec notamment l’Ambassade de France à Bujumbura, l’Agence française de développement, la coopération francophone belge (APEFE-WBI), l’UNICEF, la coopération britannique (DFID).

À l’hôtel Source du Nil de Bujumbura puis dans la salle des fêtes de Kayanza, la délégation MEPS / Francophonie a remis à un panel d’instituteurs leurs certificats de réussite.

Accueillie par les tambourinaires, elle s’est ensuite rendue au Lycée pour y visiter l’Espace IFADEM.

Quelques photos des cérémonies

JPG - 50 ko
Tambourinaires, Kayanza
JPG - 38.7 ko
Enseignant-e-s certifié-e-s, Kayanza


JPG - 30.3 ko
Conférence de presse, discours de M. Ouedraogo, Bujumbura
JPG - 43.2 ko
Remise des certificats, Bujumbura


JPG - 29.7 ko
Remise des certificats, Bujumbura
JPG - 34 ko
Tambourinaires, Kayanza


JPG - 32.7 ko
Remise des certificats, Bujumbura
JPG - 40.1 ko
Antenne VSAT, lycée de Kayanza


JPG - 39.7 ko
De gauche à droite : M. Cantraine (Secrétariat général de la Francophonie), M. Cerquiglini (AUF), Mme Nahimana (MEPS)
JPG - 37.8 ko
Remise des certificats, Kayanza


Voir aussi dans les actualités

Voir aussi dans l’espace communication

Portfolio

Le Renouveau, 30 mars 2010 Le Renouveau, 31 mars 2010

Haut de page   |   Plan du site   |   Aide à la navigation   |   Contacts   |   Mentions légales   |   Accès réservé