Organisation Internationale de la Francophonie Agence universitaire de la Francophonie
Accueil > Burundi > Formation des maîtres
>

Formation des maîtres

Page publiée le 26 septembre 2008, mise à jour le 12 juillet 2010

À partir du dispositif pédagogique proposé par IFADEM, le Burundi a mis en place un parcours de formation organisé en cinq modules correspondant à un volume horaire total d’environ 160 heures. La formation se déroule d’avril à décembre 2009.

 Programme de la formation

Après concertation entre le comité national, les rédacteurs de contenus et les experts techniques internationaux, un programme de formation a été conçu en tenant compte :

  • de la réalité géographique et humaine : instituteurs plus ou moins disséminés selon qu’ils vivent à Bujumbura ou à Kayanza, conditions de vie parfois difficiles (pas d’électricité, peu de moyens de transport) ;
  • des besoins identifiés des maîtres, relatifs notamment à l’enseignement de la compréhension et de l’expression orales et écrites, la construction de la séquence pédagogique, l’évaluation ;
  • du contexte linguistique local rencontré dans les classes, avec lequel il paraît souhaitable d’appliquer une méthodologie de type FLE [1], mais en proposant un programme axé sur une approche communicationnelle de l’enseignement du français, afin non seulement de faire acquérir à l’enseignant-e des méthodes d’enseignement des compétences linguistiques, mais également de renforcer ses compétences communicationnelles, tant à l’oral qu’à l’écrit.
JPG - 28 ko
Premier regroupement à Kayanza
Lycée de Kayanza, avril 2009

Le programme établi s’étend d’avril à décembre 2009. Il comporte 164 heures de formation :

  • l’équivalent de 128 heures à distance ;
  • 36 heures en présentiel correspondant à trois grands regroupements de deux jours.

Le parcours de formation est organisé en cinq modules :

  • « Introduction à la formation »
  • « Renforcer les compétences méthodologiques et linguistiques »
  • « Renforcer les compétences à l’écrit »
  • « Renforcer les compétences à l’oral »
  • « Les séquences pédagogiques »

Le premier module, d’une durée de 6 heures, est à traiter uniquement en présentiel. Les quatre autres, d’une durée de 40 heures (modules 2 à 4) ou 30 heures (module 5), sont traités à la fois en présentiel et à distance.

Vacances de printemps 2009 1er regroupement
- module 1 : 6 heures
- introduction aux modules 2 et 3 : 2 heures par module
Avril à juillet 2009 À distance
- module 2
- module 3
Vacances d’été 2009 2e regroupement
- évaluation de la formation : 2 heures
- restitution des modules 2 et 3 : 2 heures par module
- introduction aux modules 4 et 5 : 3 heures par module
Août à décembre 2009 À distance
- module 4
- module 5
Vacances d’hiver 2009 3e regroupement
- restitution des module 2 et 3 : 1 heure par module
- restitution des module 4 et 5 : 2 heures par module
- examen : 6 heures
- correction collective de l’examen : 2 heures
- évaluation de la formation : 1 heure
JPG - 34 ko
Atelier 3i
Espace IFADEM de Kayanza, avril 2009.

À chaque regroupement, cinq heures sont consacrées aux ateliers d’initiation à l’informatique et à l’Internet (3i).

Au début de la formation chaque instituteur reçoit une sacoche contenant :

  • les livrets IFADEM ;
  • un baladeur MP3 pour les exercices audios enregistrés ;
  • un dictionnaire ;
  • une grammaire : Grammaire pour l’enseignement / apprentissage du FLE, Geneviève-Dominique de Salins, Didier / Hatier ;
  • des cahiers et stylos.

La conception des supports de formation est achevée par les rédacteurs de contenus en juillet 2009.

 Enquête

PDF - 117.5 ko
Questionnaire
PDF - 271.2 ko
Formulaire de réponse

À l’issue de leur parcours de formation, les instituteurs sont invités à répondre, anonymement, à une enquête qui permet d’évaluer l’efficacité de la formation, des contenus et de l’accompagnement pédagogique, de son appropriation par les acteurs de terrain, etc.

PDF - 2.6 Mo
Télécharger le rapport

Elle est distribuée et complétée lors du troisième regroupement.

Les réponses sont analysées par la Faculté des sciences et technologies de l’éducation et de la formation (FASTEF) de Dakar.

 Validation de la formation

Les textes règlementaires du Ministère de l’Enseignement Primaire et Secondaire (MEPS), ainsi que la convention passée entre le ministère, l’OIF et l’AUF, prévoient l’organisation d’un examen à l’issue de la formation. Les instituteurs qui l’auront réussi bénéficieront de l’avancement d’un échelon sur la grille de la fonction publique.

Les épreuves sont conçues par les rédacteurs de contenus et l’examen sera organisé début 2010 par le Bureau d’éducation rurale (BER). L’évaluation des instituteurs prévoit :

  • une épreuve théorique de 2 heures dont la première partie consistera en un questionnaire à choix multiples (100 points), la seconde en la conception d’un exercice (20 points) ;
  • une épreuve pratique qui comprendra :
    • la rédaction d’un mini rapport de stage de 2 ou 3 pages (20 points). Ce rapport devra faire état du déroulement de l’épreuve, des leçons dispensées, de la méthodologie utilisée, des éventuelles difficultés rencontrées.
    • l’exécution en classe d’une leçon de 45 mn selon les principes contenus dans les modules de formation (160 points). L’évaluation de cette épreuve prendra en compte la pertinence de l’exercice, l’exactitude des données, la maîtrise de la langue française, le degré de cohésion et de cohérence.

Notes

[1] FLE : français langue étrangère


Haut de page   |   Plan du site   |   Aide à la navigation   |   Contacts   |   Mentions légales   |   Accès réservé