Organisation Internationale de la Francophonie Agence universitaire de la Francophonie
Accueil > Actualités > IFADEM-Burundi : 94,3% des enseignants certifiés
>

IFADEM-Burundi : 94,3% des enseignants certifiés

Page publiée le 1er août 2012, mise à jour le 21 septembre 2012

Sur les 1733 enseignants engagés dans le parcours de formation IFADEM au Burundi en 2011-2012, 1634 ont réussi les épreuves de certification organisées par le Ministère de l’Enseignement de Base.

Ils étaient 1733 institutrices et instituteurs de 5ème et 6ème années et directeurs d’écoles à débuter leur formation IFADEM en 2011, au mois d’avril dans la province de Kayanza et en aout dans les provinces de Cankuzo, Cibitoke, Mwaro et Rutana.

Cette deuxième phase de formation IFADEM au Burundi s’est achevée au printemps 2012. Du 7 au 12 mai, le Ministère de l’Enseignement de Base, Secondaire, de l’Enseignement des Métiers, de la Formation Professionnelle et de l’Alphabétisation (MEBSEMFPA) a organisé une évaluation en deux temps : une épreuve théorique qui consistait en un QCM portant sur les apports théoriques des livrets - en linguistique, didactique du/en français et en pédagogie - et une épreuve pratique organisée dans leurs classes qui prenait la forme d’une inspection.

Évaluation théorique, Kayanza, mai 2012

La commission de délibération réunie le 18 juillet 2012 et composée de cinq membres du comité national et d’un représentant du ministère de la fonction publique s’est réunie sous la présidence de Madame la Directrice Générale des Bureaux Pédagogiques pour statuer sur les résultats obtenus : sur les 1733 enseignant-e-s inscrits au démarrage de la formation, ils sont 1634 a avoir réussi l’évaluation, soit un taux de réussite de 94,3%.

Rappelons que lors de la première phase d’IFADEM au Burundi qui avait concerné 627 enseignant-e-s de la province de Kayanza, 90,3% d’entre eux avaient été certifiés.

La certification, que les enseignant-e-s recevront fin septembre 2012 au cours d’une cérémonie organisée à Bujumbura, leur permettra de progresser de deux échelons sur la grille de la fonction publique.


Haut de page   |   Plan du site   |   Aide à la navigation   |   Contacts   |   Mentions légales   |   Accès réservé