Organisation Internationale de la Francophonie Agence universitaire de la Francophonie
Accueil > Actualités > Signature de la convention IFADEM entre le Burundi, l’OIF et l’AUF, 2 avril (...)
>

Signature de la convention IFADEM entre le Burundi, l’OIF et l’AUF, 2 avril 2009

Page publiée le 3 avril 2009, mise à jour le 8 mars 2010

IFADEM a été lancée officiellement au Burundi le 2 avril 2009 par la signature à Bujumbura de la convention liant la République du Burundi avec l’OIF et l’AUF. Le lendemain une conférence de presse a permis de présenter l’initiative et d’annoncer officiellement l’opération « Un dictionnaire par enseignant-e du primaire ».
JPG - 23.9 ko
Échange des conventions
De gauche à droite : MM. Mvé-Ondo, Bourrel et Mberamiheto

Signature de la convention

La convention IFADEM a été signée le 2 avril 2009 à Bujumbura par M. Ernest Mberamiheto, ministre de l’Enseignement primaire et secondaire. Elle avait été préalablement signée à Paris par M. Clément Duhaime, administrateur de l’OIF, et M. Bernard Cerquiglini, recteur de l’AUF. Les deux opérateurs étaient représentés à Bujumbura par M. Jean-René Bourrel, qui coordonne IFADEM pour l’OIF, et par M. Bonaventure Mvé-Ondo, vice-recteur aux partenariats à l’AUF.

La convention couvre la phase d’expérimentation d’IFADEM au Burundi et précise les apports de chacune des parties. Le Ministère de l’enseignement primaire et secondaire (MEPS) s’engage notamment à faire bénéficier d’un échelon supplémentaire les instituteurs qui réussiront le parcours de formation IFADEM. L’OIF et l’AUF s’engagent notamment à installer ou mettre à disposition les infrastructures nécessaires sur les deux sites choisis pour la phase l’expérimentation — Bujumbura Mairie et Kayanza — et à apporter une expertise en ingénierie de formation, ainsi qu’un soutien technique et financier.

Conférence de presse

L’après-midi du 2 avril, l’OIF, l’AUF et les autorités burundaises, représentées alors par Saïdi Kibeya, ministre de l’Enseignement supérieur, ont organisé une conférence de presse pour présenter l’initiative.

JPG - 42.4 ko
Conférence de presse
Intervenants à la tribune

La conférence de presse a également été l’occasion d’annoncer officiellement l’opération « Un dictionnaire par enseignant-e du primaire » menée grâce au don, par la fondation Jean-Luc Lagardère, de 100 000 exemplaires du Dictionnaire universel, qu’IFADEM a décidé de diffuser dans les trois pays africains impliqués dans la phase d’expérimentation de l’initiative. Les 30 000 instituteurs du Burundi recevront ainsi chacun un dictionnaire.

JPG - 20 ko
Conférence de presse
De gauche à droite : Mme Nibigira, responsable du CNF de Bujumbura, M. Loiret, coordonnateur d’IFADEM pour l’AUF, Mme Nahimana
JPG - 27.7 ko
« Un dictionnaire par enseignant-e du primaire »
M. Bourrel remet au Ministre Kibeya, au nom de l’OIF, les premiers exemplaires du « Dictionnaire universel ». À droite, Mme Ntakabanyura

Voir aussi…

Dans les actualités

Dans la rubrique « Burundi »

  • Texte intégral de la convention, page Acteurs.

Haut de page   |   Plan du site   |   Aide à la navigation   |   Contacts   |   Mentions légales   |   Accès réservé